Carburant : La Compagnie des Transports Strasbourgeois teste le GTL de Shell

La Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) expérimente depuis le mois de septembre 2016, le GTL (Gas-To-Liquids) sur une dizaine de véhicules de sa flotte de bus publics.

Pour la compagnie Shell, qui commercialise depuis cinq ans ce carburant de synthèse aux Pays-Bas, il s’agit du premier partenariat avec la France.

Réalisée jusqu’au mois de février 2017, cette expérimentation vise à tester le GTL, sur dix bus parmi la centaine de véhicules diesel que compte la CTS.

La suite de ce contenu est réservé aux adhérents de la FEDIE, si vous êtes adhérent connectez vous avec les identifiants transmis. Si vous souhaitez devenir adhérent, contactez Léa au 0 805 107 900

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi