Augmentation du gaz de 7,45% au 1er juillet

Alors que la Commission de régulation de l’énergie avait proposé 6,5 %, c’est bien une hausse de 7,45 % qui a été actée par le gouvernement, une hausse record synonyme d’un surcoût annuel de 100 € tout de même pour un ménage moyen se chauffant au gaz.
Après le fioul, le gaz est donc lui aussi gravement touché par les hausses de prix qui vont immanquablement impacter les ménages à faibles revenus. Comment comprendre ainsi la phrase de Nicolas HULOT « la transition énergétique doit être solidaire, juste et équitable » ???
(déclaration du 29 juin au Conseil économique social et environnemental).

La suite de ce contenu est réservé aux adhérents de la FEDIE, si vous êtes adhérent connectez vous avec les identifiants transmis. Si vous souhaitez devenir adhérent, contactez Léa au 0 805 107 900

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi